<<< Retour (Avertissement ! les sources documentaires qui suivent proviennent essentiellement des Archives Départementales de l'Orne. Elles ont été communiquées par Monsieur J.-P. FOUCHER, Directeur des Archives Départementales, par délégation du Président du Conseil Général de l'Orne. Elles nous ont été aimablement confiées par Madame Odile ROHOU, que nous remercions ici. Certains des textes référencés ont déjà été collectés et alimentent les pages d'histoire de Bonsmoulins, mais bien du travail reste à accomplir et toutes les bonnes volontés seront les bienvenues. Cette Bibliographie, pourra bien sûr s'enrichir d'autres références . Tout complément d'information, toutes précisions ou rectifications, seront les bienvenues.


BIBLIOGRAPHIE :

Inventaire des séries anciennes conservées aux Archives Départementales de l'Orne, concernant le Château de Bonsmoulins :

- Charte de Henri II, roi d'Angleterre, duc de Normandie, comte d'Anjou, confirmant les religieux de Saint-Evroult dans la possession de leurs biens, en particulier ce qu'ils possèdent dans ses châteaux de Moulins et de Bonsmoulins et dans toute l'étendue de leurs juridictions ("in castris meis de Molins et de Bonsmolins et tota bellia eorumdem castrorum"), s.d., circa 1170 (1 pièce parchemin cotée H 564) ;

- Charte de Geoffroy V, 4e comte du Perche, confirmant les franchises et les libertés des religieux de Saint-Evroult dans ses châteaux de Moulins et de Bonsmoulins et dans leurs juridictions ("in castris meis de Molendinis [et de Bonis Molendinis] et ballivia eurumdem castrorum") s.d., circa 1190 (1 pièce parchemin cotée H 721) ;

- Revente et adjudication à titre d'engagement du domaine de Moulins et Bonsmoulins, suivant les arrêts du Conseil d'État des 13 décembre 1746 et 10 juin 1747 (liasse contenant 3 pièces papier et 1 pièce parchemin, cotée C 1) ;

- Contestation entre l'ancien et le nouvel engagiste de la terre de Moulins et Bonsmoulins au sujet des réparations et de la remise des titres et papiers de ce domaine, 1748-1749 (liasse contenant 12 pièces papier, cotée C 1) ;

- Demandes et autorisations de prendre de la pierre dans les ruines du château de Bonsmoulins, 1759 (liasse contenant 12 pièces dont 1 en parchemin, cotée C 4).

      Le dépouillement des fonds anciens, notamment des archives de l'abbaye de Saint-Evroult - cotées H 553 à 937 - devrait permettre de trouver d'autres documents d'archives concernant le château de Bonsmoulins. Les archives judiciaires du bailliage et de la vicomté de Moulins et Bonsmoulins (fonds non classé, coté 15 B, 73 liasses, 1660-1791) et le minutier de Moulins-la-Marche (fonds non classés, cotés 4 E 163, 1573-1886 et 4 E 54, 1651), qui sont malheureusement postérieurs à la destruction du château après sa reprise par les Anglais en 1433, ne pourraient livrer que des informations éparses sur l'utilisation des ruines de l'édifice.

      On trouvera également quelques références d'ouvrages ou articles concernant cet édifice fortifié, telles que relevées dans l'index sur fiches de la bibliothèque historique des Archives Départementales de l'Orne :

- Moulins-la-Marche, Bonsmoulins, notice publiée dans Le département de l'Orne archéologique et pittoresque, par MM. Léon de la Sicotière, et Auguste Poulet-Malassis, l'Aigle, J.-F. Beujelin, 1845 (cote A.D.O. : Res 4421), pp. 229 à 232, comportant une estampe lithographiée représentant les ruines du château de Bonsmoulins ;

- Ruines d'une ville près Bonsmoulins, article de P. de Longuemare, publié dans La Normandie monumentale et pittoresque, édifices publics, églises, châteaux, manoirs, etc., Orne, deuxième partie, Le Havre, Lemale et Compagnie, 1897 (cote A.D.O. : Res 4561 2), pp. 241 et 242, comportant une héliogravure de P. Dujardin d'après une photographie de Henri Magron représentant les ruines du château de Bonsmoulins ;

- Notice d'Eugène Lecointre sur plusieurs objets en fer trouvés dans les ruines du château de Bonsmoulins, donnés par l'Abbé Saffray, curé de Saint-Aquilin-de-Corbion, à la Société Historique et Archéologique de l'Orne, publiée dans le Bulletin de la Société Historique et Archéologique de l'Orne, tome III, 1884, pp.237 et 238 (cote A.D.O. : Per Us. 1/3) ;

- Bonsmoulins et Moulins-la-Marche, notice publiée dans le compte-rendu de l'Excursion archéologique à travers la campagne de Saint-André, le Pays d'Ouche et le Perche, de René Gobillot, dans le Bulletin de la Société Historique et Archéologique de l'Orne, tome XXIX, 1910, pp.90 à 97 (cote A.D.O. : Per Us. 1/29) ;

- Le château de Bonsmoulins, notice publiée dans le procès-verbal de l'Assemblée générale (de la Société Percheronne d'Histoire et d'Archéologie) tenue à Moulins-la-Marche le 23 septembre 1929, rédigé par Georges Geste, dans le bulletin de la Société Percheronne d'Histoire et d'Archéologie, tome XXVII, 1930-1931, pp. 14 et 15 (cote A.D.O. : Per 6/10) ;

- Note sur l'histoire de la place forte de Bonsmoulins, article de Jacques Crochard publié dans la revue Les Amis de l'Aigle, mai 1986, n° 12, pp. 28 à 33 (cote A.D.O. : Per 514/12) ;

- Enfin, la thèse de Monsieur Gérard Louise, La Seigneurie de Bellême, Xe-XIIe siècles, dans Le Pays Bas-normand, N°s 3 et 4 - 1990 (n° 199 et 200).


Retour à Bonsmoulins